OpenBCM V1.08-3-g9b42 (Linux)

Packet Radio Mailbox

IZ3LSV

[San Dona' di P. JN]

 Login: GUEST





  
F5PBG  > TECHNI   15.02.14 13:51l 139 Lines 4922 Bytes #999 (0) @ FRANCA
BID : 32551_F5PBG
Read: GUEST
Subj: Theorie des recepteurs 6/6
Path: IZ3LSV<HB9TVW<IR2UBX<IK2XDE<IK6ZDE<F1OYP<F5PBG
Sent: 140215/1133Z 32551@F5PBG.FBRE.FRA.EU [98088] FBB7.01.35 alpha $:32551_F5P
From: F5PBG@F5PBG.FBRE.FRA.EU
To  : TECHNI@FRANCA

6eme partie/6 :
==============

CIRCUITS ANNEXES

CAG - Controle automatique de gain :
***********************************
a) But :
=======
Maintenir le niveau de sortie du recepteur constant quelque soit le
niveau du signal d'entrée.
En effet, le recepteur a un gain global. Si ce gain est constant, le
niveau de sortie sera d'autant plus fort que le niveau d'entrée aug-
mentera. Cela entrainera des distorsions et du fading. Il faut donc
reguler le gain de l'amplification en fonction des niveaux forts
d'entrée.

b) Principe :
============
On realise cela avec une boucle d'asservissement :
- Elaboration d'une tension de commande
- Circuit à gain variable

Elaboration de la tension de commande : 
obtenue generalement par detection du signal à frequence intermediaire

        ****************                       ****************
   =====* Ampli à gain *==============+========* Demodulateur *==
        * variable     *              |        ****************
        ****************              |
                    ^                 |
                cmd |                 v
            de gain |           ***************
                    |           * Detection   *
                    +===========*     +       *
                                * intégration *
                                *  du signal  *
                                ***************

NDLR :
Il n'est pas très facile de faire les courbes sous DOS... Alors je vais 
expliquer un peu le schéma. Le signal de reception parvient donc à
l'amplificateur à gain variable de la chaine (Pour information, il peut
y avoir plusieurs amplificateurs à gain variable dans la chaine de
reception. Le signal ainsi amplifié est démodulé pour obtenir le signal
BF (basse frequence) mais il est egalement détecté puis intégré 
(intégré = moyenné) afin d'obtenir une "image" du niveau du signal reçu.
Ainsi, si ce niveau augmente, le gain de l'ampli diminue et vice versa.
Vous avez donc une "regulation" du niveau du signal avant démodulation.

En general, le CAG n'augmente pas le gain du recepteur. Il le diminue.


Le silencieux (ou squelch)
**************************
En l'absence de signal utile en entrée, les recepteurs fournissent en
sortie BF du bruit (souffle).
Le dispositif de squelch assure la coupure de la sortie BF dès qu'il
n'y a plus de signal utile et à l'inverse, la rétablit dès l'apparition
de l'info.
Il est surtout utilisé en FM.


Dispositifs utilisés :
*********************

A) Silencieux de porteuse :
==========================
Une detection de niveau en sortie de la chaine FI permet de savoir si un
signal est present à l'entrée du recepteur.

  Si niveau > seuil ==> autorisation BF

B) Silencieux de bruit :
=======================
En l'absence de signal, certains circuits (comme le discriminateur de
frequence pour la demodulation FM) fournissent un bruit important. Ce
bruit est en dehors de la bande BF (10 KHz). On place un filtre et une
detection de ce bruit pour elaborer une tension de commande de l'ampli
BF.

C) Silencieux de sous-porteuse :
===============================
Certaines stations d'emission emettent en plus du signal normal, une 
sous-porteuse modulée à fréquence fixe de 150 Hz.

D) Silencieux à sous-bandes :
============================
Detection ou non d'un desequilibre de niveau entre 2 parties de bandes BF.

Exemple :
Si bruit blanc => Pas de desequilibre => On coupe
Si variation => Info => On retablit


E) Preselecteur d'antenne :
==========================
Role : Proteger le recepteur contre les emissions indesirables et genan-
tes appelées brouilleurs situées à un écart f de la frequence d'accord
du recepteur : Fonction de filtrage par filtre etroit de frequence fixe
(filtre etroit accordable ou filtre de sous-gammes) 

Qualité demandée au preselecteur : Peu de perte de transmission.

NDLR : Nos boites d'accord d'antenne remplissent tout à fait ce rôle,
       non ? Alors autant les utilisées. Sans oublier que celles-ci
       permettent de filtrer les emissions non essencielles en 
       emission !


F) Multicoupleur d'antennes :
============================
Dans une configuration normale, un recepteur doit avoir sa propre antenne.
Dans le cas où nous aurons plusieurs recepteurs au meme endroit et des
contraintes de place, il est alors interessant, voire necessaire de
n'utiliser qu'une seule antenne.
L'antenne est alors reliée à un multicoupleur d'antennes qui alimente
chacun des recepteurs

Problèmes à resoudre :
- eviter les reactions entre recepteurs
- garantir à chacun des recepteurs les memes performances comme si ils
  etaient seuls sur leur propre antenne.


On trouve 2 types de multicoupleurs : passif et actif

Passif = resistances, inductances, tranfos, capa, coupleur hybride
Actif = Elements amplificateurs

Fin de la 6eme partie/6

Cordialement,
Ludovic - F5PBG
http://inforadio.free.fr


Read previous mail | Read next mail


 11.08.2020 18:00:54lGo back Go up